HISTORIQUE

Cadets de Bretagne

Les Cadets de Bretagne sont une association rennaise, de loi 1901, implantée dans le quartier Nord-Est de la capitale bretonne. Club omnisports mais aussi association socioculturelle ou loisirs, les Cadets de Bretagne font partie des patronages de la ville de Rennes, au même titre que la Tour d’Auvergne de Rennes ou le Rennes Patros Association.
Comme tout patronage paroissial les Cadets de Bretagne sont nés sous l’impulsion chrétienne. En 1840 la Société Saint-Vincent-de-Paul fonde « l’Œuvre Notre-Dame de Toutes-Grâces » dont le but est alors de participer à l’éducation chrétienne des jeunes travailleurs rennais. C’est l’abbé Auguste Bourdon qui, le premier, marque véritablement de son empreinte l’Œuvre. Il la rejoint en 1846 et ne la quittera qu’à son décès, en 1912. Les distributions d’argent ou de vêtements organisées par l’Œuvre sont rapidement arrêtées du fait de la mauvaise impression qu’ils laissent, écartant de fait les classes aisées. De même les cours du soir organisés, rue d’Échange, sont abandonnés en raison de résultats insuffisants.

 

 

Le fait marquant de l’évolution de l’Œuvre est l’acquisition, par l’abbé Bourdon, d’une propriété au 45 du faubourg d’Antrain1. Ce terrain sera étendu par l’achat d’une usine de chaudronnerie deux ans plus tard. La chapelle de style roman, qui existe toujours aujourd’hui, est construite dans le prolongement de cette ancienne usine, en 1865.

 

C’est avec l’appui du chanoine Bruté, en 1899, que les activités de l’Œuvre se diversifient. Il étend tout d’abord les messes et les jeux au jeudi puis aux périodes de vacances. Mais le moment décisif est la création de la société de gymnastique vite affiliée à la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF). Celle-ci participe au premier festival dédié en 1903, organisé avec le Drapeau de Fougères et la Chorale Saint-Martin qui deviendra l’Aurore. En 1906 la section gymnastique prend le nom de Cadets de Bretagne lors d’un concours interrégional à Angers, nom qui deviendra alors celui de toutes les sections sportives de l’Œuvre. En 1909, à Nantes, les Cadets se classent d’ailleurs deuxièmes, sur 110 sociétés sportives présentes, lors d’un concours de gymnastique.

 

Section Gym 1970

 

Outre le développement de la section gym l’autre sport à voir rapidement le jour est le football. Les « jeux de ballons » qui existaient déjà au sein de l’Œuvre depuis 1895 sont progressivement structurés jusqu’à la création d’une équipe officielle. Celle-ci obtient d’emblée des résultats satisfaisants avec notamment un titre de champion de Bretagne première série en 1909.

 

Section Foot 1962

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer